Bilan Hong Kong

Première étape de notre voyage en Asie, on ne savait pas vraiment quand on repartirai de Hong Kong n’ayant pas acheté de billets d’avion pour le Vietnam. Au final nous aurons beaucoup aimé cette ville de part sa modernité mais aussi grâce à l’authenticité qu’elle a su garder à certains endroits. Notre périple en ces terres n’aurait bien sûr pas été le même si on n’avait pas fait la rencontre de nos hôtes Couchsurfing topissimes. 


Quelques chiffres :drapeau-de-hong-kong

Durée du séjour : 5 Jours c’est d’ailleurs ce que l’on pensait rester initialement.
Hébergement : 4 Nuits chez Eddie et Haoi nos hôtes Couchsurfing.

Marche : 59,9 kilomètres parcourus soit environ 15 kilomètres par jour.
15h04 de marche soit environ 3h45 de marche journalière.

Budget : 10 HK$ –> 1 € (facile à convertir)
1200 HK$ soit 120 € pour deux donc 60€ par personne et 12€ de dépense par jour et par personne.
On est très content du peu d’argent qu’on a dépensé sur Hong Kong. Cette petite somme est fortement due au fait que l’on a pas dépensé un centime pour se loger (car l’hébergement sur HK c’est pas donné) et au fait qu’on est utilisé une Octopus Card qui nous permettait de payer un peu moins que prévu.


Nos tops pour HK :

  • Les transports en commun, ultra modernes, diversifiés, facile à utilisés et bon marchés.
  • Le monastère des 10 000 Bouddhas, la plus belle chose qu’on ait pu visiter sur HK.
  • La superbe vue depuis le Victoria Peak surtout de nuit.
  • Nos hôtes Couchsurfing.
  • L’ascension pour se rendre au Big Buddha en téléphérique.
  • La propreté des lieux.

Nos flops pour HK :

  • Le trop grand nombre de personnes, c’est assez oppressant par moment.
  • La pollution de l’air avec cette brume omniprésente autour de la ville.
  • La signalisation en général on s’est souvent perdu (mise à part pour les transports).
  • Les desserts Hongkongais dont un certain Black Sesame Pudding.
  • Le Show Lights Symphony, bien en dessous de nos espérances.

 Revenir ou pas sur Hong Kong ?

Bien sûr qu’on compte revenir sur HK, tout d’abord pour revoir nos amis Eddie et Haoi. Puis nous n’avons pas eu le temps de faire quelques randonnées comme le Dragon Back ou encore l’ascension pour se rendre au Big Buddha. Et enfin ça serait sympa de se rendre à Macao.

Publié dans Et si on partait découvrir ... | 1 commentaire

Hong Kong : Et c’est reparti pour un tour !

Une fois arrivé sur le territoire asiatique, il a fallu se remettre en jambe après dix mois de disette. Et très vite nos petites habitudes ont refait surface (Rourou qui recherche les lieux à visiter si possible hors des sentiers battus, et Lilou qui cherche comment s’y rendre sans trop dépenser), comme une impression que le voyage en Australie s’était terminé la veille.


Hong Kong autrement dit le port des parfums

Tout d’abord une rapide présentation des lieux afin que vous puissiez nous situer. Hong Kong, ancienne colonie britannique, appartient désormais à la Chine et se situe à une centaine de kilomètres au sud de Canton, d’ailleurs Hong Kong est la ville la plus riche de Chine.
Bien qu’elle bénéficie de sa propre monnaie (Dollar Hongkongais), de sa propre politique, que les locaux se disent Hongkongais non chinois et qu’ils manifestent en ce moment depuis deux mois déjà pour garder cette indépendance (Umbrella Movement) Hong Kong appartient bien à la Chine.
Zone très montagneuse, Hong Kong se distingue en trois parties l’île de Hong Kong (centre historique de la colonie britannique qui reste le centre économique et politique), Kowloon (zone la plus peuplée de Hong Kong) et des Nouveaux Territoires (dernières zones colonisées des anglais).
Ville ultra moderne avec d’immenses buildings et des transports en commun ultra sophistiqués, Hong Kong garde tout de même un peu d’authenticité grâce à ces marchés locaux (Ladies Market, Temple Street Night Market, …), ces temples dont un où peu de touristes se rendent (10000 Thousand Buddha Monastery) et des villages perdus dans les montagnes ou au bord de l’eau qui ont voulu garder leur authenticité (Tai O).


Hong Kong la ville moderne

En arrivant sur ces terres on a tout d’abord été étonné de la brume omniprésente de pollution présente sur Hong Kong, quittant à peine nos campagnes on a vite été dépaysé pour le coup. Eddy (notre hôte couchsurfing) nous expliquera que la pollution en cette période de l’année provient principalement de la Chine car les vents du Nord emportent tous l’air chargé d’émissions toxiques vers Hong Kong qui se situe très près de l’embouchure de la rivière des Perles, une grosse région industrielle Chinoise. Malgré tout cela, ça n’empêche pas Hong Kong de se trouver dans l’un des pays avec la plus longue espérance de vie (devant la France).

HK ne dort jamais

HK ne dort jamais

C’est donc sous cet air pesant entre gratte-ciel et hôtels de luxe que nous passerons ces quelques jours sur HK. D’ailleurs loger à Hong Kong peut revenir rapidement très cher donc c’est en partie pour cela que l’on a cherché un Couchsurfing.
De plus pour avoir le moins de frais possible nous avons fait l’acquisition d’Octopus Cards à notre arrivée à l’aéroport qui permettent de payer pour tout les transports en commun, pour des snacks, pour faire ses courses, … car oui les transports en commun à Hong Kong c’est vraiment la classe, et on peut dire qu’on aura eu l’embarras du choix entre ferry, métro, bus, taxi, qui plus est c’était bon marché.

En ce qui concerne les sites touristiques dans la ville, nous avons bien sûr était dans Kowloon, où une pâle copie d’Hollywood Boulevard se trouve avec, comme son homologue américaine, des étoiles inscrites de noms de stars locales. Comme vous pouvez l’imaginer mise à part Bruce Lee et Jackie Chan toutes les autres sont inconnues à notre bataillon.

Show Lights

Show Lights

En profitant d’être dans le coin nous avons patienté 20h afin de voir la célèbre Symphonie des Lumières de quinze minutes. Et sachez que c’est bien assez, c’était très ennuyant et très loin de nos attentes. Pourtant des centaines de personnes étaient à nos côtés, encore heureux que c’était gratuit.
Mais surtout l’attraction à faire en ville c’est de se rendre au Victoria Peak afin de pouvoir avoir une magnifique vue sur Hong Kong, encore plus belle de nuit. Mais pour s’y rendre ne faites pas comme nous on a voulu faire les malins à nous y rendre à pied mais impossible de trouver, en fin de compte on prendra le funiculaire à l’avant dernier arrêt mais on payera la même chose que ceux qui l’on pris au premier arrêt.


 Les marchés emblématiques

En se baladant dans Hong Kong nous sommes tombés sur des marchés parfois par hasard dont certains assez surprenant.

Temple Street de nuit

Temple Street de nuit

Nous nous sommes donc rendus sur quelques uns dont le plus connu le Temple Street Night Market où tout débute une fois que le soleil commence à se coucher vers 17h. Tout est certainement de la contre façon, d’ailleurs les marchands n’hésitent pas à nous dire « copy watch » à toutes les échoppes mais en tout cas l’ambiance est plutôt sympa et on a même vu un maillot de l’OM par contre il était caché au fin fond derrière des maillots de Manchester United, du Barça et j’en passe. Rourou ne comprend toujours pas pourquoi.

Le Ladies Market où comme son nom l’indique est apprécié des femmes car la plupart des stands vendent de l’habillement (Pull, jeans, sac à main, …) en tout cas il n’aura pas forcément plu à Lilou car elle n’aura pas craqué et son sac à dos n’aura pas pris un gramme de plus.

Le Gold Fish Market que Rourou voulait vraiment voir, où on trouve principalement des poissons rouges, tropicaux, des reptiles, des grenouilles, car dans le feng shui avoir des poissons rouges dans son foyer est signe d’heureux présage pour la famille. Voir ses petites bébêtes dans ces poches en plastiques c’était sympa mais Brigitte Bardot n’en serait pas fier.

Et puis quelques uns qu’on a survolé comme le Flower Market, le Bird Market, le Toys Market… d’ailleurs on se pose une question pourquoi les vendeurs s’obstinent à vendre la même chose les uns à côté des autres ? En tout cas on aura pu expérimenter l’art de marchander et se mettre en jambe pour le reste du voyage. Ainsi que de commencer à manger avec des baguettes et à habituer nos papilles à la cuisine asiatique qui a bien du mal a satisfaire Lilou (on vous déconseille les desserts).


Des Temples toujours des Temples

Qui dit Hong Kong dit Asie, qui dit Asie dit Temple donc bien sûr nous n’avons pas dérogé à la règle et nous sommes donc rendus dans de nombreux temples, à savoir que la plupart des temples ferment vers 17h30.
Nous avons donc pu visiter de nombreux temples tels que le Man Mo Temple sur l’île de Hong Kong, ou encore le Sik Sik Yuen Wong Tai Sin Temple (Nouveaux Territoire) qui eux valent vraiment le coup dans deux styles complètement différents.

10000 Bouddhas Monastery

10000 Bouddhas Monastery

Mais un qui nous a vraiment marqué, c’est le monastère des 10 000 Bouddhas qui se situe lui aussi dans les Nouveaux Territoires mais plus au Nord. Tout d’abord on a un peu galéré à s’y rendre, une fois de plus Hong Kong est très mal signalisé pour les touristes mais une fois qu’on y est c’est tellement beau !! Quelques centaines de marches précèdent le monastère où tout le long des centaines de bouddhas dorés tous différents nous ont tenu compagnie et dont certains nous on bien fait marrer. Une fois arrivés au premier étage du monastère, nous pouvons admirer les lieux, la pagode, les temples et les bouddhas c’est juste magnifique et quasiment personne en ces lieux ce qui est formidable à Hong Kong. Puis nous nous sommes rendus au deuxième pallier du monastère qui est encore plus désert et où nous pourrons même être complètement seuls dans un temple avec comme seul compagnie un immense bouddha et des milliers de petit bouddhas.C’était juste magique puis la vue arrivée au dernier pallier n’est vraiment pas négligeable. Notre gros coup de cœur sur Hong Kong, qu’on aurait pu louper car aucun de nos guides n’en parlaient.


L’Ile de Lantau

Comment mieux finir notre séjour qu’en se rendant sur l’Ile de Lantau avec nos hôtes couchsurfing. C’est donc sac sur le dos qu’on se rend sur l’île afin de prendre le funiculaire, généreusement offert par nos amis Eddy et Haoi. De plus grâce aux contacts d’Eddy on évite une grosse heure d’attente.

Le fameux Big Buddha

Le fameux Big Buddha

Une fois dans le funiculaire l’ascension est juste magnifique et on l’a conseille à tous. Par contre on regrette tout de même de ne pas avoir eu le temps de faire la randonnée pour s’y rendre. 25 minutes plus tard, on se retrouve en haut de la colline devant le Big Buddha et le temple de Po Lin entre autre. Entourés de centaines de personnes nous nous rendons au pied du géant de bronze et admirons sa grandeur. On profite des lieux pour se rendre au temple Po Lin mais malheureusement impossible de se rendre à l’intérieur car des cérémonies avaient lieu. Un Lunch végétarien rapidement avalé nous nous rendons au village de Tai O.

Tai Oh village de péche

Tai O village de péche

Nous arrivons à Tai O, village de pécheurs construit sur pilotis où on retrouve enfin de l’authenticité à Hong Kong. Entre crabes, fruits de mer, poissons séchés et milles senteurs on se ballade entre les étales du marché pour passer nos derniers moments en compagnies de nos amis à Hong Kong. Une fois les au revoir fait nous nous rendons à l’aéroport afin de se rendre à notre prochaine étape le Vietnam avec une escale de quelques heures à Singapour.

Publié dans Et si on partait découvrir ... | Laisser un commentaire

Défis Hong Kong

Arrivé en ces terres nous avions tout de même quelques tâches à réaliser afin de vous faire participer au voyage. 

 

  • Savourer un Black Sesame Pudding comme en Australie. (par Pauline)DSC09058DSC09061
    Comme vous pouvez le voir ce défi est une réussite et pour pimenter le tout nous avons rajouté quelques spécialités locales supplémentaire tel qu’un Milk Stewed Egg with Bird Nest (en gros une gelée avec de la bave de piaf), un Red Bean Sweet Soup with Lotus Seeds (en bref une soupe chaude d’haricot rouge avec des graines de Lotus).
    Bon en résumé aucun des mets ont été une réussite nous n’avions rien aimé, mais les locaux adorent !

 

  • DSC09333Prendre une photo avec des locaux devant le Grand Bouddha. (par Laurent du blog Trip in Australia)
    Bon désolé Lomax mais les chinois n’était pas très chaud pour se joindre à nous mais bon si tu regarde bien sur la photo il y a bien cinq asiatiques dont c’est vrai nos deux hotes couchsurfing. En tout cas on aura bien apprécié ce moment là.

 

  • DSC09357Faire la rencontre d’un Fugu. (par Camillou)
    Je t’entends déjà Camillou, « oui mais c’est un fake ton poisson !! » non, non, non c’est bien un vrai poisson c’est juste qu’il est séché et sur l’île de Tai O ils vendent toute sorte de poissons séchés du coup c’était l’occasion idéal pour ton défi car sur les marchés on en a trouvé aucun.

 

  • Poser devant un Building en faisant du Tai Chi. (par Mimine)DSC09273DSC09270
    Comme tu peux le voir nous essayons de faire la position du Singe repoussant pour Lilou, et du serpent frétillant sur l’herbe. En tout cas on se sera bien tapé la honte mais on aura bien rigolé.

 


La suite du voyage continue vous pouvez toujours donner des défis, s’ils sont sélectionnés ils seront affiché sur l‘article fait pour l’occase. Alors n’hésitez pas nous sommes actuellement au Vietnam, et partons d’ici peu voir la Baie d’Halong et la région de Sapa où un trek nous attends.

Publié dans Et si on partait découvrir ... | Laisser un commentaire

Nouveau Grand Départ : Asia we are coming !!

Après de long mois d’attente, à travailler, à organiser, à économiser le jour J est enfin arrivé !! Réalisant à peine que nous avons fini le boulot nous prenons tous les deux chacun de notre côté la direction de l’aéroport de Toulouse.

10171797_10153049828123322_7919151751140104946_nLes au revoir humides et rapides seront un peu précoce pour Quentin (problème mécanique) et se feront en fin de compte à la gare de Cahors. Tandis que pour Lilou tout c’est déroulé comme prévu à l’aéroport où en plus de sa famille notre ami Guy (Martial) nous avait retrouvé. Avec des départs bien différents pour chacun, « tranquille » pour Lilou, mouvementé pour Quentin nous prenons tant bien que mal la direction de Paris Charles de Gaulle.

Arrivé à Paris, il est temps de passer les derniers coups de téléphone à la famille et aux amis. Puis très rapidement nous voilà de nouveaux dans un avion cette fois ci en direction d’Honk Kong et dans un A380 s’il vous plaît.
Le trajet fut long (12H) et pas super confortable, mais la nourriture était plutôt bonne et les hôtesses et stewards aux petits soins.

DSC08980Nous voici donc arrivé à Honk Kong, le temps pour nous de faire un peu de change et d’acquérir l’Octopus Card qui nous permettra de nous déplacer dans toute la ville, et d’ailleurs de rejoindre Haoi & Eddie nos hôtes couchsurfing qui vont nous héberger pour nos quelques jours dans la fourmilière qu’est Honk Kong.

Publié dans Et si on partait découvrir ... | 3 commentaires

Faire la demande d’un Permis International

En voyage autour du monde, la demande (ou pas) d’un Permis International doit faire partis des questions à se poser avant de partir. De la simple location d’un scooter à travers l’Asie, à l’achat d’un van en Australie ce document risque de vous être utile.

Permis de conduire international

Si vous souhaitez conduire lors de votre voyage à l’étranger, commencez par vous renseignez à l’ambassade du pays que vous allez traverser si le Permis International est accepté. Sachez qu’il est bien sûr à demander avant votre départ et que votre Permis National doit lui aussi vous suivre.

Dans certains cas pour nous Français il n’est pas nécessaire d’avoir ce permis :

  • En cas de voyage dans un pays de l’Union Européenne et de l’Espace Economique Européen: Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre/Grèce, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.
  • En cas de séjour de moins de 3 mois aux Etats Unis et au Canada.

Comment se procurer le Permis de conduire International ?

Commencez par appeler votre préfecture/sous préfecture afin de savoir exactement les documents que vous aurez à fournir lors de votre demande, car cela peut varier d’un département à un autre.

Pour ma part la préfecture m’a demandé de venir avec les documents suivants :

  • Le Formulaire à remplir qui se télécharge sur Internet. (le lien)
  • Une photocopie recto verso en couleur du permis valide.
  • Une photocopie recto verso en couleur de la Carte d’Identité valide ou une photocopie couleur du Passeport valide.
  • Une photocopie d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.
  • Deux photos d’identité récentes et identiques (35x45mm).
  • Une enveloppe à votre nom et adresse affranchie au tarif recommandé avec accusé de réception (pour recevoir votre permis international par voie postale et vous évitez de revenir à la préfecture).

Une fois ces documents en votre possession rendez vous à la préfecture/sous préfecture de votre département, attention bien souvent le service des permis n’est ouvert que le matin. Une semaine plus tard vous devriez recevoir votre permis chez vous.


Pour ceux qui hésiterais encore sachez que la procédure est gratuite et qu’il est valable 3 ans, donc si vous n’êtes pas sûr de vouloir/devoir conduire durant votre escapade n’hésitez pas ça vous coûtera trois photocopies, deux photos d’identité et une matinée à la préfecture.

Publié dans Nos Conseils / Bon Plans | Tagué | Laisser un commentaire

Défi à réaliser

Le compte à rebours à donc commencé, la machine à défi est lancé n’hésitez pas à nous faire part de vos idées !!

Voici une liste des défis que nous avons pour le moment sélectionnés, envoyez nous vos propositions.


Défi pour Honk Kong :drapeau-de-hong-kong

  • Savourer un Black Sesame Pudding comme en Australie. (par Pauline)
  • Prendre une photo avec des locaux devant le Grand Bouddha. (par Laurent du blog Trip in Australia)
  • Faire la rencontre d’un Fugu. (par Camillou)
  • Poser devant un Building en faisant du Tai Chi. (par Mimine)

Défi pour le Vietnam :Vietnam

  • Participer à une fête traditionnelle (au choix Fête des eaux, fête de combat de buffle, fête de lim, le cau mua ou fête de giong). (par Anaïs)
  • Manger un Banh Bao comme à la bonne époque. (par Camillou)

Défi pour le Cambodge :Cambodge

  • Prendre un selfie en tenue traditionnelle devant le temple d’Angkor. (par Anaïs)
  • S’essayer à la conduite d’un Tuk-Tuk. (par Camillou)
  • Tisser de la soie comme un vrai Khmer. (par Moumou)

Défi pour le Laos :Laos

  • Goûter aux araignée. (par Anaïs)
  • Chanter l’Aventurier d’Indochine (le Laos anciennement Indochine colonie Française). (par Camillou)
  • S’improviser Cornac. (par Moumou)

Défi pour la Thaïlande :Thaialande

  • Goûter aux sauterelles. (par Anaïs)
  • Tester le massage thaï. (par Séb)
  • Nettoyer le cul d’un éléphant. (par Camillou)
  • Poser ombrelle en mains devant les statues de géants du Ramakien du Wat Phra Kaew temple. (par Moumou)

Défi pour la Birmanie :Birmanie

  • Améliorer son Chinlon (sport national). (par Camillou)
  • Faire un ICE Bucket Challenge pour célébrer la fête des eaux local. (par Mimine)

Défi pour le Sri Lanka :

Sri Lanka

  • Boire une tasse de thé dans une fabrique le petit doigt en l’air. (par Camillou)
  • Faire la rencontre de la famille du Blue Sky à Dambulla. (par Mimine)
  • Poser dans les plantations de Thé en Sari à l’Adam’s Peak. (par Mimine)

Défi pour l’Indonésie :Indonésie

  • Goûter aux larves. (par Anaïs)
  • Trouver Némo & Dorie. (par Camillou)

Défi pour la Nouvelle Zélande :dbi_flag_newzealand

  • Apprendre le Haka et le faire entièrement en étant filmé. (par Antoine & Nina)
  • Cracher ses poumons au Mordor (Parc national de Tongariro). (par Camillou)

 Défi à long terme :

  • Prendre Cocotte et Petit Quinou en photo dans chaque pays. (par Soli & Camillou)
  • Envoyer une carte postale de chaque pays à nos parents adorés. (par Moumou & Maman)
  • Devenir des champions dans l’art de manger avec les baguettes. (par Maman)
  • Trouver l’anneau en Nouvelle Zélande. (par Aubin et Soso)
  • Faire partager une photo de levé et de couché de soleil de chaque pays traversé. (par Papa)

Publié dans Et si on partait découvrir ... | 7 commentaires

On relève vos défis !!

Notre départ pour de nouvelles aventures approchant à grands pas, nous voulions quelques choses de nouveaux et de fun à vous faire partager en vous faisant participer. Après de « longues » réflexions l’idée est très vite apparus comme une évidence, on va relever vos défis !! 

Mais c’est quoi le but ?

Le principe s’avère donc plutôt simple, en fonction de la liste des pays que nous allons traverser, on vous demandera de lancer un ou plusieurs défis à Lilou, à Quentin ou à nous deux en rapport avec les lieux traversés.
Une fois sur place nous ferons en sorte de prendre une photos ou une vidéo afin d’apporter une preuve à l’appui.


 Ah wai trop cool, on va pouvoir vous allumez !!

Oui et non mon ami !! Nous allons poser quelques règles, afin que ça ne parte pas trop dans tous les sens. Le réel intérêt est de rendre notre périple encore plus fun, de vous faire participer et le rendre un peu plus interactif.  Donc faites en sorte que les défis soient :

  • Réalisables, nous partons en Asie et en Nouvelle Zélande donc prendre un café avec une famille de guerrier Maasaï pourrai être compliqué. Et oui évitez les trucs avec des piafs pour Lilou, que se soit du petit pigeon à la grosse autruche, elle est phobique.
  • Inoffensifs, les petits malins qui voulez nous voir périr dans d’atroces souffrances, c’est mort on compte revenir en France quand même.
  • Pas un trou dans notre budget, non nous ne rentrerons pas à bord du transsibérien à moins que vous nous l’offriez on accepte les chèques, le cash, paiement par paypal.

Sinon pour le reste vous avez « carte blanche », essayer de vous creuser les méninges que ça soit marrant, que ça fasse appelle à votre imagination, que ça soit peut être enrichissant, alors à vos claviers !!
En fonction du nombre de défis, il y aura une pré-sélection afin que ne soit pas non plus irréalisable pour nous. Et pour les défis sélectionnés qu’on n’aurai pas réalisé, on s’engage à vous envoyer une carte postale du pays traversé de votre choix.


 Et où est-ce que vous partez au juste ?

On y vient ! Donc voici la liste des pays que nous comptons traversé (vous pouvez bien sûr assigné un défi à un pays mais aussi poser des défis sur la durée totale du voyage) , rien n’est encore sûr bien entendus mais ça devrait ressembler à quelque chose dans le genre :

  • Honk Kong, pour quelques jours. Info supplémentaire, nous avons déjà trouvé quelqu’un pour nous accueillir durant notre trip c’est un américain d’une trentaine d’année.
  • Vietnam, pour environ un mois.
  • Cambodge, pour environ un mois.
  • Laos, pour environ un mois.
  • Thaïlande, pour environ un mois.
  • Birmanie, pour environ un mois.
  • Sri Lanka, pour environ un mois.
  • Indonésie, pour environ un mois.
  • Nouvelle Zélande, pour cinq six mois.

Bon d’accord, c’est où qu’on vous les envoies ces défis qu’on rigole cinq minutes ?

DSC03568C’est très simple mon ami(e), pour nous lancer un ou plusieurs défis laissez un commentaire sur cet article, ou alors par le biais des réseaux sociaux Facebook en l’occurrence. 

Donc ami(es), famille, inconnus, on espère que vous allez vous prendre au jeu et faire preuve de beaucoup d’imagination !!

Publié dans Et si on partait découvrir ... | Laisser un commentaire